KS Motorcycles – N°1 de la pièce et de l’équipement moto sur internet

Portrait de Motard #3 - Laurent et Aurélie / Projet 2-1

Laurent et Aurélie

Laurent surnommé « le Vif », âgé de 47 ans et directeur de la Lyonnaise de Cloisons fut subjugué il y a 5 ans par le charme d’Aurélie, professionnelle de l'esthétique ultra-glamour et patronne d'un salon de coiffure : "Le salon Aurélie Beauté". Cet agréable couple résidant dans l’ouest Lyonnais auquel tout sourit depuis leur rencontre a accepté avec plaisir notre invitation à dresser leur portrait de motard.

PARFAITE HARMONIE

Extrêmement fusionnel, le duo partage les mêmes passions et désirs entourés de leurs 6 enfants. Si Aurélie a eu en compagnie de sa famille, l’occasion de s’aventurer à maintes reprises dans des concentrations customs depuis sa tendre enfance, Laurent a quant à lui été transcendé par la beauté des machines de la firme de Milwaukee en 2012 lors d’un voyage aux Etats-Unis. Ami du créateur Christian Audigier, il s’est rendu en 2012 à son fief situé à Los Angeles où de nombreuses Harley-Davidson étaient exposées. Pour Laurent, cette marque évoque a elle seule l’essence même du mythe américain. Il est vrai qu’outre-Atlantique, l’ouverture d’esprit aux projets même les plus singuliers dénote la réussite pleinement affichée et assumée.

Pour se mettre le pied à l’étrier, le couple fit le choix il y a deux ans de s’offrir à chacun une Mash 125cc. Un choix judicieux et l’occasion pour eux de réaliser de premières balades en amoureux aux commandes de motos à l’esprit vintage plutôt sympa. Le désir de chevaucher une monture rutilante et coupleuse se faisant de plus en plus ressentir, Laurent et Aurélie décidèrent un an plus tard de franchir le pas. Toujours en parfaite symbiose, ils devinrent respectivement les heureux propriétaires d’un Softail Breakout et d’un Sportster Super Low que le tandem aime qualifier de “mini-Breakout“. Laurent a choisi le Softail Breakout pour son gros pneu à l’arrière et son look chopper conféré par la fourche plus inclinée d’origine. Sa compagne s’est orientée vers le Sportster, une base se prêtant facilement à tous types de transformations. L’achat de modèles quasi-“stock“ permit au couple de se projeter dans la conception de préparations uniques, reflets de l’ambition et du goût de ce dernier. Laurent nous a par ailleurs confié lors de notre interview qu’il considérait les Harley-Davidson comme des motos à investissement.

Laurent, propriétaire d'une Harley-Davidson Softail Breakout Laurent, propriétaire d'une Harley-Davidson Softail Breakout
Aurélie, propriétaire d'un Sportster Super Low Aurélie, propriétaire d'un Sportster Super Low

 

DEUX PROJETS QUI NE FONT QU’UN

S’ils ont pu se heurter à certaines déconvenues auprès de concurrents, c’est en association avec l’équipe technique et commerciale de KS Motorcycles que le couple a pu évoquer son projet et l’élaborer de façon concrète, devis à l’appui. « Super contact, l’équipe a pris le temps de nous recevoir et nous a donné de très bons conseils. Nous étions très impatients ! » a pu nous confier le couple.

Tous deux souhaitaient épurer leurs machines et disposer d’un pneu plus large à l’arrière. Laurent qui assume privilégier l’esthétisme, souhaitait rendre encore plus spectaculaire l’arrière de son Breakout. Il désirait également réduire la garde au sol de sa machine et mettre en valeur les chromes du bloc moteur et des échappements Big Radius (Vance & Hines). Pour sa moitié Aurélie, il fallut  intégrer la féminité dans le cahier des charges.

IMG_0579

LAURENT

Passage en 260mm oblige, notre atelier a monté un garde-boue Thunderbike disposant du feu arrière, stop et des clignotants intégrés. Côté suspension, le kit d’amortisseurs Arnott a été privilégié. Il apporte plus de confort et un look rabaissé extrêmement appréciable sur ce modèle. Les suspensions peuvent se régler à distance grâce à la télécommande Custom Dynamics. Pour la sellerie, nous avons opté pour une embase de selle Thunderbike et une selle sur-mesure. Les clignotants d’embout de guidon Motogadget viennent épurer l’avant de la machine et les caches d’axes de roue Heartland (arrière) viennent parfaire le tableau.

Harley-Davidson Softail Breakout de Laurent Harley-Davidson Softail Breakout de Laurent
Harley-Davidson Softail Breakout de Laurent Harley-Davidson Softail Breakout de Laurent
Softail Breakout : Bloc moteur et échappements Big Radius Softail Breakout : Bloc moteur et échappements Big Radius
Softail Breakout : Garde-boue arrière Thunderbike avec feux arrière, stop et clignotants intégrés Softail Breakout : Garde-boue arrière Thunderbike avec feux arrière, stop et clignotants intégrés

 

AURÉLIE

L’élégance de la machine se remarque au premier coup d’oeil grâce aux imposantes roues Revtech ”Velocity”. A l’arrière, le passage en 180mm ainsi que le garde-boue NCC venant coiffer la roue apportent à la moto une superbe ligne. Les amortisseurs Arnott réglables au guidon (boutons) et la selle ”Bob Job” par RSD couplés au guidon “flyer bar“ de Fehling confèrent à sa propriétaire une position de conduite des plus agréables. Le support de plaque RSD, le phare ”Bates style” et les clignotants d’embout de guidon Motogadget viennent épurer la moto.

La Harley-Davidson Sportster Super Low d'Aurélie La Harley-Davidson Sportster Super Low d'Aurélie
Amortisseurs Arnott - Sportster Super Low d'Aurélie Amortisseurs Arnott - Sportster Super Low d'Aurélie
Roue avant RevTech - Sportster Super Low d'Aurélie Roue avant RevTech - Sportster Super Low d'Aurélie

 

« Au fur et à mesure de l’avancement du projet, l’équipe nous a conseillé et a apporté de nouvelles idées. Le résultat est là : sobre et élégant »

Pour la suite, Laurent envisage le montage d’une roue de 23“ à l’avant. Il aimerait à terme obtenir une prépa’ typée chopper-bagger qui en impose. Aurélie souhaiterait apporter un esprit ”Louboutin” très chic à sa moto. Peut-être prévoira-t-elle l’installation de marche-pieds aux semelles rouges ? En tous les cas, le couple se projette déjà dans les prochains rassemblements Européens et il ne tardera certainement pas à parcourir l’Interstate 55. De Chicago à la Nouvelle-Orléans, ils ne laisseront personne indifférent.

Salomé J.